Construire un partenariat scout et constructif

Un partenariat, kesako ?

Dans le Scoutisme, on définit un partenariat comme : “L’établissement d’une relation de collaboration volontaire entre deux entités ou plus en vue d’atteindre des buts communs par l’échange et le partage de leur expérience dans le cadre d’un projet ou d’un processus éducatif commun. Ces entités partagent un même but qu’elles veulent atteindre dans le cadre d’un espace de temps défini.”

(Charte de Marrakech, I)

Un partenariat c’est grandir ensemble (en expérience, en expertise, en connaissance…) ! Un truc bien scout en somme !

Nous avons, plus que jamais, besoin d’hommes et de femmes capables d’agir en partenaires pour un monde "sans frontières" au nom de la justice, de la solidarité et de la paix. Nous croyons que le Scoutisme, fidèle à ses principes fondamentaux et fort d’une méthode éducative éprouvée, peut contribuer de manière significative à la formation des citoyens dont le monde a besoin.

(Charte de Marrakech, II)

Un partenariat - à la Scoute – se doit d’être un outil d’éducation et pour cela, il convient que :

  • ce partenariat soit fondé sur les principes fondamentaux du Scoutisme ; 
  • ce partenariat soit construit sur des principes d’égalité, d’autonomie, de réciprocité et de fraternité ;
  • ce partenariat est mené dans la cogestion et dans la transparence ;

Pour choisir un partenaire, il convient avant tout de s’interroger sur l’impact réel du projet et du partenariat :

  • sur vos scouts – les objectifs pédagogiques ;
  • sur les animateurs ;
  • sur ceux que vous rencontrerez ;
  • sur l’endroit où vous vous rendrez ;
  • sur la planète.

Pour t’aider dans ce choix, nous t’invitons à te poser les questions suivantes : lien PDF questionnaire validation partenaires. Si tu pars en zone 4, tu auras l’occasion d’en discuter lors de ta validation de partenaire. 

Envie d'en savoir plus sur le tourisme humanitaire ? Regarde cette vidéo.

Les dix commandements établis par le Service civil international :

  • Se renseigner sur son statut, tu feras.
  • Le changement sociétal comme vision, il aura.
  • Une vraie politique de partenariat il aura.
  • Une formation il donnera.
  • Accessible financièrement il sera.
  • Un questionnement sur tes intentions tu auras.
  • A des témoignages d’anciens volontaires tu auras accès.
  • Respectueux des locaux, ton travail sera.
  • Accompagné dans ton travail par des locaux expérimentés, tu seras.
  • Un suivi à ton retour, tu auras.

Les partenaires privilégiés de ta Fédération ?

Afin de permettre aux scouts et pionniers de notre Fédération de vivre au mieux le partenariat, la Fédération a développé quelques partenariats privilégiés. Tu peux contacter inter@lesscouts.be pour en savoir plus.

Québec

L'Association des scouts du Canada (ASC) est une des deux organisations scoutes canadiennes reconnues par l'OMMS. Multiculturelle et multiconfessionnelle, l'ASC regroupe aujourd'hui tous les groupes scouts canadiens-francophones et compte près de 17 000 scouts qui ont choisi d’adhérer aux valeurs du scoutisme afin de créer un monde meilleur. Le siège de l'association se trouve à Montréal. 

Côte d’Ivoire

L’Association des Scouts Catholiques de Côte d’Ivoire fait partie de la Fédération Ivoirienne du Scoutisme. Elle couvre tout le territoire ivoirien divisé en 15 régions  dirigées par un responsable régional représentant l’Equipe Nationale dans sa localité. L’Equipe Nationale est l’organe exécutif de l’association qui compte plus de 20.000 scouts, 5000 responsables adultes bénévoles, 5 salariés répartis et 100 districts.

Suisse

Le Mouvement scout de Suisse ou MSdS est l'organisation fédérale du scoutisme en Suisse. Il regroupe 22 associations cantonales scoutes et environ 550 groupes locaux. En 2020, le MSdS compte plus de 48 000 membres, ce qui en fait la plus grande association de jeunesse de Suisse. Comme en Belgique, Le MSdS fonctionne d'après le modèle "Les jeunes guident les jeunes" - voilà pourquoi normalement, les responsables ont entre 18 et 25 ans.

Et ailleurs ?

La Fédération a pour objectif de développer d’autres partenariats dans un futur proche, n’hésite pas à contacter le service international de la fédération pour connaitre les possibilités dans le pays où tu te rends. Et même si tu pars sans avoir établi de partenariat, l’organisation scoute nationale pourra t’aider à organiser une rencontre avec un groupe local.