Alternatives aux camps 2020

Pistes d’activités à vivre en non résidentiel

Ton staff et toi avez décidé de ne pas partir en camp cette année ? Qu’à cela ne tienne, le scoutisme peut se vivre de multiples façons. Avant tout, n’oublie pas que toutes les activités scoutes que tu as l’habitude de faire gardent toute leur place. Certes, parfois quelques adaptations sont nécessaires. Ci-dessous quelques pistes de chez nous et d’ailleurs pour t’inspirer :

  • Animer les scouts de chez toi pendant l’été. Fais le plein de conseils et d’idées pour proposer des activités à distance avec tes scouts. Elles peuvent se faire de chez soi et sont classées par branche. 
  • Ta boite à outils pour l’animation sur l’Espace de partage. Sur l'Espace de partage, tu peux créer une activité ou voir les activités qui existent (des jeux, des ateliers ou des animations clé sur porte). Plus tu partageras tes idées, plus tu pourras en trouver ! 
  • Trucs et astuces pour transformer votre camp. Les Scouts et Guides pluralistes de Belgique proposent un très chouette recueil de 14 fiches pour faciliter la transposition d’activités traditionnelles de camps en des formules réalisables « à domicile ».
  • Les 100 fiches jeux de la Game Box. Le Patro met à ta disposition, en téléchargement, 100 fiches jeux pour booster ta créativité et proposer des activités toujours plus folles.

SUSPICION COVID-19 LORS D’UNE ACTIVITÉ SCOUTE EN NON RÉSIDENTIEL : LA PROCÉDURE À SUIVRE

Même si nous espérons de tout cœur qu'aucun cas de covid-19 ne se déclarera lors d’une activité scoute… le risque 0 n’existe malheureusement pas. Donc que faire si l’on en suspecte un malgré tout ?  

Une procédure officielle (rédigée avec l’aide de la Pediatric Task Force entre autre et validée par le RMG) a été établie pour te guider et t’expliquer la marche à suivre si tu venais à suspecter un cas de covid-19 lors de tes activités scoutes non résidentiel. 

Attention, bien qu’elle ressemble à s’y méprendre à la procédure pour les camps, la procédure pour les activités sans hébergements diffère légèrement. Donc sois vigilant et ne confonds pas les deux procédures.

Un exemplaire papier de cette procédure doit être présent sur ton lieu d’activités. 

En outre, tu trouveras aussi les exemplaires officiels (rédigés par l’ONE) des lettres à distribuer aux parents selon les différents cas de figure possibles (courrier de fin d’activité, courrier en cas de suspicion de symptôme de covid-19 ou encore  un courrier en cas de contacts à risque pendant l’activité + des conseils d’hygiène rédigés par Sciensano), les moutures 2020 spéciales covid-19 de la fiche santé individuelle et de l’autorisation parentale, ainsi qu’un exemple de listing des interactions

Prends quelques instants pour prendre connaissance de tous ces documents avant d’entamer ta période d’activités scoutes en non résidentiel. Cela te permettra de l’aborder le plus sereinement possible car tu sauras comment réagir le cas échéant. 

Communiquer avec les parents

Quelle que soit la décision que ton staff et toi avez prise (maintenir ou annuler le camp), il est essentiel que les parents de vos scouts comprennent les motivations qui vous ont poussées à faire ce choix. La confiance entre les parents et l’équipe d’encadrement est essentielle à la bonne pratique du scoutisme et cette confiance passe notamment par une communication claire et transparente. Une fois votre décision prise, informez-en directement les parents et soyez disponibles pour répondre à leurs questions et interpellations.

Nous avons décidé d’annuler le camp et certains parents sont mécontents de ce choix

Si le staff fédéral a décidé d’autoriser la tenue des camps cet été, il est toutefois conscient que l’organisation de ceux-ci est un défi organisationnel et humain pour les staffs et les unités. C’est pourquoi nous respectons et soutenons le choix des groupes qui ont décidé d’annuler leur camp. Le camp doit se dérouler dans des conditions qui assurent le bien-être et la sécurité de tous ; scouts et animateurs. Si un staff, après analyse des réalités de sa section, de son lieu de camp ou encore de ses ressources humaines, arrive à la conclusion que le camp ne pourra pas se dérouler de façon à assurer ces conditions, la décision la plus responsable est de l’annuler. 

Il est important que les parents comprennent cette décision et ses motivations. Sois attentif et disponible pour répondre à leur questions et interpellations. N’hésite pas à leur partager vos réalités et vos difficultés face à l’organisation du camp. Pour t’aider, tu peux t’appuyer sur l’argumentaire général développé sur la page Parents de notre site internet. Au-delà de ça, attire l’attention sur vos réalités particulières qui complexifient peut-être encore la tenue de votre camp : 

  • L’impératif de créer des bulles pour votre groupe amenant des difficultés logistiques ;
  • Un camp prévu à l’étranger impliquant trop d’incertitudes quant à la possibilité de partir ou non ;
  • Un lieu de camp qui n’est pas adapté aux contraintes de distanciation sociale avec des personnes externes ;

Assure-toi que votre décision ne ternisse pas vos relations avec les parents. Si c’est possible, pourquoi ne pas proposer quelques activités non-résidentielles à vos scouts afin de leur permettre, malgré tout, de vivre le scoutisme cet été et de se retrouver après ce long confinement ? Tu seras prochainement informé des alternatives possibles. 

 

À ta disposition : un courrier/mail-type, à adapter comme tu le souhaites,  avec des propositions d'argumentaires pour justifier votre choix.