le réseautage à la scoute

Tout au long de l'année, la fédération organise des évènements de réseautage. Ces soirées sont pensées pour permettre à des personnes issues d’horizons variés (scout ou non scout) et gravitant autour de la fédération, de se rencontrer et de partager des intérêts et des valeurs communes. Deux Castle Party sont prévues au château de Courrière et une soirée, co-organisée avec le Bureau  européen du scoutisme, se tiendra à Bruxelles.

En Belgique, les (anciens) scouts sont partout et nos valeurs sont également partagées par de nombreuses personnes en dehors du mouvement. Ce constat nous a poussé à créer un espace qui permettrait de jeter des ponts entre le scoutisme et la société au sens plus large

Ces soirées vous permettent donc de rencontrer des personnes qui partagent vos intérêts, d’étoffer votre carnet d’adresses et d’en apprendre plus sur des sujets qui concernent à la fois le mouvement et la société

Les soirées s’organisent en deux temps. Durant la première heure, un intervenant vient présenter le sujet du jour et répondre aux questions des invités. Vous êtes ensuite conviés à un cocktail au cours duquel vous pourrez discuter et partager vos points de vue avec les autres invités. 

Les thématiques choisies sont à mi-chemin entre scoutisme et société et abordables pour toute personne intéressée. 

Ainsi, des sujets tels que "La valorisation des compétences acquises dans le cadre de l’éducation non-formelle (le scoutisme notamment)" ou "L’impact psycho-social des rassemblements de grande ampleur tels que BeSCOUT" ont été abordés lors d’éditions précédentes. 

Les soirées de réseautage 2018-2019

  • Le 29 novembre : Castle party à Courrière.
  • Le 20 février : soirée de réseautage à Bruxelles. 
  • Le 6 juin : Castle party à Courrière.

Infos pratiques

La Castle Party du 6 juin en détail

Encourager les jeunes à participer : pourquoi et comment ?

De plus en plus, les citoyens veulent faire entendre leur voix et participer concrètement à la vie de la cité multipliant de ce fait les mobilisations, les débats ou encore l’engagement bénévole. Face à cette tendance, les jeunes ne sont pas en reste ; eux aussi sont de plus en plus nombreux à vouloir se faire entendre et participer à la construction de la société.

Mais alors, comment répondre à cette demande ? Quels sont les moyens concrets permettant une participation efficace et constructive des jeunes dans la société ?

Avant d’aborder cette question au travers d’initiatives concrètes portées par différents acteurs du secteur de la jeunesse, Jean-François Guillaume, sociologue et professeur à l’ULg nous invitera à réfléchir à la notion même de « participation » en posant la question suivante : « Participer, est-ce vraiment une bonne idée ? ».

Les appels à l'engagement et à la participation ne manquent pas dans notre monde actuel. Chacun est invité, voire sommé, de "participer" à la vie de la cité, au titre de jeune, de femme, de citoyen, ... Les réseaux sociaux offrent l'opportunité d'exprimer une opinion, d'adhérer à une cause, de soutenir une revendication en un seul clic. Cette forme de participation ne semble toutefois pas répondre à l'idéal de participation porté, entre autres, par les organisations de jeunesse. Participer, ce ne serait donc pas seulement prendre part à la discussion, contribuer au débat. Participer, c'est aussi passer à l'action, agir, intervenir, nouer des collaborations, affronter et gérer le conflit. Participer, c'est accepter de prendre des risques. Est-ce alors une bonne idée ?

Suite à cette introduction, différentes tables rondes vous permettront de découvrir des projets concrets et méthodes qui ont été mises en place à différents niveaux et dans différents contextes afin de favoriser la participation citoyenne des jeunes. Seront notamment présents pour en parler : 

  • Le CRECCIDE asbl 
  • Christelle Alexandre, présidente de la fédération des Scouts
  • And many more... !

Je m'inscris !

Tenez-moi informé de l'actualité du réseautage

Pour ne rien rater des prochains évènements de réseautage, remplissez ce formulaire ou contactez-nous par téléphone : 02.508.12.00.